Expositions

Hôtel-Dieu de Toulouse

Des expositions d’art-thérapie ont lieu chaque année à l’Hôtel-Dieu de Toulouse, en collaboration avec l’Association Lez’Arts St Cyprien.

Elles constituent le projet annuel pour les ateliers, toutes médiations confondues. Les patients le savent et sont libres d’y participer. De fait un tel projet crée une dynamique autant pour eux que pour  l’équipe.

Les thèmes ne sont pas obligatoires. Cependant, l’expérience montre que travailler sans thème expose au bout d’un certain temps à une routine, à  une répétition, tandis que proposer un thème stimule la créativité pour s’y adapter. Les thèmes sont à double consonance, intérieure car ils renvoient à des expériences personnelles, et extérieure car ils permettent de raccrocher les difficultés d’inspiration à la réalité ambiante.

  • Exposition Animo
    Exposition Animo
  • Exposition Histoires
    Exposition Histoires
  • Exposition Mystères
    Exposition Mystères
  • Exposition Natures
    Exposition Natures
  • Exposition Rêve
    Exposition Rêve
  • Exposition Robots
    Exposition Robots
  • Exposition Sables
    Exposition Sables
  • Exposition Voyages
    Exposition Voyages


 Les patients se confrontent aux publics, et trouvent là un moyen d’affirmation, de reconnaissance, et surtout de sentiment d’existence par rapport à la stigmatisation et au sentiment d’abandon ou de désespoir généré par le handicap de la maladie.

Les productions à but thérapeutique sont hors commerce. Cela poserait de difficiles problèmes éthiques non résolus à ce jour. Une mémoire de l’exposition est conservée chaque fois sous la forme d’un film.

Les productions sont un pur résultat de la relation thérapeutique, non induites ou modifiées par la présence d’artistes professionnels. Le véritable défi est celui de la scénographie, doit-elle montrer des œuvres, ou doit-elle faire réfléchir sur la maladie. Le sens de telles expositions change complètement suivant qu’elles ne montrent que des objets, ou qu’elles racontent leur histoire, donnent la parole aux patients à travers tous ces mediums.


Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest